Powered by Bravenet Bravenet Blog

Subscribe to Journal

Monday, October 2nd 2006

16:23

Shaker Spool Holder - Merry Cox

 

Ce titre n'est pas sans évoquer quelques souvenirs, n'est-ce pas ?!!

Voilà, on y est ! Dans cet article où je vous parlais de mes débuts dans le SAL lancé par Danielle, vous aviez pu apercevoir mes premiers points. Bien entendu, j'ai poursuivi mon ouvrage, tantôt très enthousiaste tantôt nettement moins ! Mais à force de persévérance, je suis venue à bout de la broderie ! bon d'accord, c'est loin d'être la Tapisserie de Bayeux mais cette répétition devenait très ennuyeuse à la longue

Je dois vous dire également que je n'étais pas toute seule dans cette aventure ! J'ai embarqué toute une tribu de filles avec moi, et nous nous sommes retrouvées 17 !!! Pourtant quelques unes se sont perdues en chemin, égarées, volatilisées, plus de nouvelles   Seulement 6 petites boîtes sont nées pour l'instant Bon, c'était la première fois que je menais un SAL 'de cette envergure', j'ai des circonstances atténuantes quant aux résultats !!! Celles qui ont bien travaillé figurent dans l'album-photo créé pour l'occasion, j'en profite pour les féliciter toutes à nouveau d'avoir été si persévérantes et si enthousiastes dans cette aventure !!

Voilà donc ce que cela donnait une fois toutes les parties brodées sur la toile :

 Après cela, il fallait prendre les ciseaux et couper !!! aïe aïe aïe !!! ça fait peur !!! mais il faut bien se lancer alors hop, on ferme les yeux et on coupe ! Euh NON NON NON !!! faut surtout bien garder les yeux ouverts !!!!

 J'ai commencé par former le couvercle de la boîte, et en particulier le fourreau pour ciseaux qui était une étape TRES délicate dans ce projet ! Il fallait découper la broderie au ras du motif puis le border de ruban de soie en essayant de faire le plus propre possible ! Beurk ! c'était terrible à faire ! heureusement qu'il n'y en avait pas deux comme celui-là !!!!


Image hébergée par servimg.com

 Après le couvercle, je me suis lancée dans le corps de la boîte. Mise en forme puis doublée de thermocollant pour lui donner plus de tenue, elle est ensuite ornée d'un joli ruban de soie qui lui confère ainsi un charme très féminin ! Ils seront un peu plus tard noués de chaque côté.

Image hébergée par servimg.com

 Vient la pose de la doublure, ici j'ai choisi une jolie soie sauvage, vichy beige et écru : nouvel exercice périlleux pour qui n'a pas l'habitude (moi par ex !) mais avec une dose de patience, on s'en sort assez bien. Puis il faut assembler les côtés les uns aux autres. 

Image hébergée par servimg.com

 

La boîte est prête, le couvercle aussi (vous le voyez ici, doublé et agrémenté d'un petit pique-aiguille en feutrine attaché par des petits noeuds en ruban) :

 La dernière étape consiste à faire les charnières avec quelques longueurs de coton perlé, et voilà notre boîte à bobines terminée !!!!

Je vous laisse regarder ces quelques clichés qui vous permettront de la voir sous toutes ses coutures :

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com


Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Pour info : les dimensions sont (L)12 x (H)3,5 x (P)3,5 cm.

 Brodé sur Lin Vintage Zweigart 32ct, avec fils de soie Gloriana et fil de lin DMC, ruban de soie Gloriana, doublure vichy soie sauvage, bobines en bois de soie perlée (Au Ver à Soie, Paris).

Image hébergée par servimg.com

 Alors ? ça donne pas envie de se lancer ???

Allez, zou ! à vos aiguilles !!!!  


0 Comments.

There are no comments to this entry.